Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background

Histoires d’art, culture, nature.

L’origine de Clusone est très ancienne. Selon de nombreuses personnes elle remonte aux sites des Orobes, autour de 1300 avant J.-C., qui est la date de la pièce archéologique la plus ancienne trouvée dans la zone. À l’époque romaine, grâce à l’industrie du fer qui était très développée dans l’haute Vallée Seriana et dans la Vallée de Scalve, Clusone devint un centre d’occupation, avec un dépôt des armes. La ville devint aussi la résidence du « préfet des forgerons », qui était le gardien des armes et le gouverneur de la vallée. Cela est prouvé par de nombreuses pièces découvertes dans la zone: pièces de monnaie, armes et pierres tombales avec des épitaphes latines.

Depuis les temps les plus anciens jusqu’au Moyen Âge, Clusone fut gouvernée avec ses propres statuts et bénéficia ainsi de beaucoup de liberté et de nombreuses autonomies.
Sous la domination de la République vénitienne, à la quelle Clusone se soumit avec toute la Vallée Seriana le 2ème Octobre 1427, le centre connut la période de majeure splendeur artistique, culturelle et commerciale, en atteignant des résultats de grande prospérité économique. À la chute de la Serenissima à cause des troupes françaises, Clusone fut témoin de tous les événements historiques et politiques de la Lombardie. De toute façon, la ville maintint intact son rôle de capitale de toute l’haute Vallée Seriana, aussi bien que l’héritage des traditions culturelles et sociales, qui le 12 Novembre 1801 lui permirent d’être déclarée « Ville ». Ce titre fut confirmé par la République Italienne le 15 Mai 1957 pour reconnaître son passé glorieux.

La millénaire et très riche histoire de Clusone est témoignée par ses églises artistiques, ses palais élégants, par la richesse des fresques, les places harmonieuses, les ruelles et les cours à colonnade. Seulement de petites traces restent de l’enceinte qui entourait le centre antique, de l’église Paradiso jusqu’à la petite église S.Defendente.

Position

Clusone est située sur une pente ensoleillée au bord d’un petit plateau à peu près à 650 m au dessus du niveau de la mer.

La ville est entourée par des collines et des montagnes, où la nature conserve encore beaucoup de ses merveilles: une pinède pour les promenades, sentiers et itinéraires entre les bois et sur les montagnes, adaptés à tous les âges et à toutes les exigences; collines qui se lèvent du plateau pour vous faire jouir des coins panoramiques chers aux artistes, ainsi que des excursions plus prenantes sur les Prealpi et les Alpes Orobie, le long de chemins équipés et refuges bien organisés.

Deux artères presque parallèles traversent le centre historique de ouest à est et le partagent en quatre grandes marches: la première est celle de l’ancien quartier Longarete; dans la deuxième il y avait l’ancien quartier IMVICO (Imus vicus) qui aujourd’hui est l’axe commercial de place Uccelli à rue Cifrondi, entouré par des magasins et des boutiques de toutes sortes; dans la troisième on trouve le palais du Podestà vénitien et dans la quatrième la basilique et l’oratoire des Disciplini.

La position particulière du centre, qui garantit une exposition constante au soleil et la protection des courants froids, ainsi que la proximité aux majeurs centres de la Lombardie et un patrimoine artistique très important, rendent Clusone une destination touristique, grâce aussi à des infrastructures avancées du secteur tertiaire.
La ville a aussi le privilège spécial de la proximité aux stations de ski les plus importantes: la localité « La Spessa » de Clusone, Presolana, Monte Pora, Colere, Schilpario, Spiazzi di Gromo et Monte Campione

ÉTÉ







































HIVER